top of page

Quête arctique - Post 10/12 : Qu’a fait Malaurie de ses cent ans ?


Il a la plus longue biographie du Who’s Who mais son site internet a expiré. Si le mot légende vivante existe, Jean Malaurie mérite sans doute le titre. Il y a dix ans, j’étais allé l’écouter, avais été bluffé par sa faconde. Aujourd’hui centenaire et retiré à Dieppe, scrute-t-il la Manche en quête de baleineaux égarés auxquels il pourrait remonter les bretelles ? Mon cousin a été son secrétaire particulier, le bonhomme n’était pas facile mais l’avait touché, comme moi. En 1981, coup de semonce, un journaliste de Télérama, puis d’autres, accusent : au-delà de son exubérance, l’homme serait profondément mythomane. Supposé la parler couramment, il ne ferait que baragouiner la langue du Groenland et, tel Jules Verne ou André Malraux, excellerait à conter certaines glaces jamais foulées. Triste, je lui donne au moins le crédit de l’énergie : dans sa « Lettre à un Inuit de 2022 » écrite à quatre-vingt-treize ans, il harangue le peuple inuit : « Debout ! Peuple du Groenland, réveille-toi ! Ne renonce pas à ton avenir !» Et si Greta Thunberg n’a plus d’arrière-grand-père, elle pourrait demander à Malaurie de jouer ce rôle. « La terre est menacée dans sa réalité. Puisse le citoyen inuit de 2022 voir le rêve des explorateurs se réaliser : un pôle non pollué où règnera un humanisme écologique.» Se posant en véritable gourou chamanique, Malaurie se dit connecté au monde animal et aux esprits. L’année dernière à Grise Fiord, je n’avais pas de guide, pas de fusil, pas d’arme blanche, je sortais du confort de mon lodge, taillais seul ma route sur la banquise (ou sur la terre gelée, ça ne fait pas de différence). Craignant l’ours, aurais-je dû me connecter au grand homme, remettre ma vie entre ses mains ? Je voudrais en avoir le cœur net, me confronter au mystère Malaurie. Le bonhomme n’accepte plus les visites, que diraient ses enfants, Guillaume-Kutsikitsoq et Éléonore-Ikuma, si je frappais à leur porte ? En attendant, chacun retient son souffle, guettant des nouvelles de Dieppe. Les journalistes font leur travail, les nécrologies sont prêtes depuis trente ans, celles-là Malaurie ne pourra pas les réécrire.


Comments


Posts à l'affiche
Revenez bientôt
Dès que de nouveaux posts seront publiés, vous les verrez ici.
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page