top of page

Billets du hasard - Post 1/12 : J - 45, une commande !


Une commande de la Fondation Inalco pour un périple africain ! Joie et questionnement. Les Langues Orientales ? Au 2 rue de Lille, je ne suis re-connu que par quelques-uns, encore est-ce pour mon passage en langue et civilisation chinoises ! Alors ? Devrai-je renouer avec le vocabulaire de l’entreprise, trente-cinq années de mon existence ? La proposition de service, l’injonction de la livraison, les délais à tenir, le rétro-planning ? Pourrai-je continuer à appeler ma nouvelle vie un tout : vivre, lire, écrire ? Dans l’écriture, je suis en off, je décroche, alors ? Faudra-t-il renoncer au « s’abandonner à vivre » de Sylvain Tesson ? Écrire sur commande et voyager sous surveillance ?


Rien de tel. Car quoi de neuf en réalité ? Le voyage commande l’organisation. Prendre la route : anticiper les déboires, feinter les transporteurs capricieux, prévoir la météo coquine, se faire vacciner, bâtir un plan de route (pourtant, c’est la route qui déterminera la route), postuler en ligne pour les visas, ne pas rechercher les lieux à l’avance (adresse de séjour requise ?, inventer !), remplir des « to-do lists », faire ses courses (duvet à la bonne température, chaussures miraculeusement étanches et confortables,…), préparer son sac, le peser sur le dos, sur la balance, abandonner le trop pondéreux. Prévoir de laisser couler la vie, rêver que le voyage permette cela, la liberté : de s’accrocher aux aspérités du vécu, ouvrir en grand son cœur, écouter le griot s’épancher au fond d’un taxi brousse, l’inviter à boire à l’escale (une demi-heure, une heure, le chauffeur a toujours de l’essence à faire, une bougie à changer), accoucher le vieil homme en douceur, fondre son rythme dans le sien, dormir par terre à côté de son grand corps fatigué en oubliant le projet d’un gite plus confortable.


Écrivain voyageur ? Voyageur certainement, mais écrivain ? Aujourd’hui, la mode est aux auteurs. Auteur sous pression, interdit de panne d’inspiration ? Non ! Auteur renforcé et inspiré ! Une commande qui me touche et m’oblige.



Eric Dugelay, alias Tanguy Piole, 10 juillet 2023




Comments


Posts à l'affiche
Revenez bientôt
Dès que de nouveaux posts seront publiés, vous les verrez ici.
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page